Le prix de la protection de votre identité numérique

Tout à un prix, même votre identité numérique. Les pirates font de leur mieux pour voler vos informations personnelles, mais nous avons remarqué que les consommateurs ne sont pas toujours prêts à mettre la main à la poche pour se protéger.

La raison principale de cette hésitation à essayer de nouvelles technologies reste le coût pour 38 % des répondants. Mais les données publiées par SensorTower montrent que les dépenses sur les applications mobiles augmentent d’une année à l’autre. La question qui se pose est donc la suivante : s’agit-il vraiment d’une problématique de coût, ou les consommateurs préfèrent-ils effectuer uniquement des dépenses ludiques pour s’acheter des jeux mobiles et des divertissements ?

Dans une enquête récente, LastPass a demandé aux participants quelles étaient leurs motivations pour essayer de nouvelles technologies. Les données concluent que les consommateurs donnent la priorité au divertissement par rapport à la sécurité en matière de technologies. 62 % des personnes interrogées ont montré plus d’intérêt pour essayer de nouvelles applications si celles-ci étaient ludiques, et seulement 21 % d’entre elles ont mentionné la protection et la sécurité.

Heureusement, le coût n’a pas besoin de servir d’excuse. Il existe de nombreuses possibilités de se protéger gratuitement. L’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe gratuit qui synchronise tous vos appareils est une première étape adéquate, surtout parce que 80 % des failles de sécurité sont causées par des mots de passe faibles ou réutilisés. Avec un gestionnaire de mots de passe, vous pouvez utiliser des mots de passe uniques à travers tous vos comptes et vous connecter automatiquement à votre téléphone, ordinateur portable ou tablette.

Consultez notre infographique ci-dessous pour obtenir plus de statistiques sur la valeur que représentent vos données pour les pirates, sur la manière dont les personnes dépensent en matière de technologie, et plus encore. Exemple de ce qui vous attend : votre numéro de sécurité sociale vaut moins que vous ne le pensiez !